Augmenter son taux de testostérone grâce à son alimentation

Augmentez votre taux de testostérone grâce à votre alimentation!

La testostérone est une hormone masculine essentielle qui est produite dans les testicules et dans les glandes surrénales. Un taux normal de testostérone est associé à une bonne libido et une bonne performance sexuelle, une bonne fonction reproductive, au maintien de la masse musculaire et il joue également sur le comportement, en modulant l’agressivité et la compétitivité.

La testostérone stimule également la pousse des cheveux et des poils, la production des cellules sanguines et elle prévient la perte du calcium osseux (réduisant ainsi, les risques d’ostéoporose).

Jusqu’à la trentaine, le taux de testostérone augmente mais au-delà de ce seuil, il décline lentement.

D’autres causes telles que l’obésité – et le surpoids – et certaines maladies, peuvent également jouer un rôle sur la testostérone, empêchant la production correcte de cette dernière.

Sachez que si vous avez de faibles niveaux de testostérone, vous pouvez y remédier avec votre alimentation.

Il existe de nombreux aliments qui peuvent stimuler la production de testostérone.

Voici une liste non exhaustive des meilleurs aliments pour augmenter votre taux de testostérone.

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

7 Aliments qui Augmentent le Taux de Testostérone

Le Brocoli

Le brocoli est une variété de chou fort répandu de nos jours. Ce légume peu calorique est une bonne source de calcium, plusieurs vitamines (A, B9, B2, C, E et K), de potassium, de magnésium, de phosphore, de soufre et de β-carotène (précurseur de la vitamine A).

Dans le cas qui nous intéresse, le brocoli contient deux substances: l’acide D-glutarique et l’indole-3-carbinol. Ces substances jouent un rôle dans la réduction des œstrogènes en excès dans le corps.

Donc, le brocoli est un aliment qui contribue au maintien d’un bon taux de testostérone.

Par ailleurs, il en va de même pour le reste de la famille des crucifères, à consommer sans modération pour augmenter votre taux de testostérone !

Le Maquereau

Le maquereau est un poisson gras au goût prononcé. Il appartient à la même famille que celle du thon. Que l’on aime ce poisson ou pas, on ne peut pas dénier ses vertus !

C’est une excellente source en certains nutriments essentiels comme le zinc, qui participe au maintien d’un taux de testostérone normal dans l’organisme et d’oméga-3, un acide gras qui permet de limiter l’inflammation chronique, liée à la pratique musculaire intense.

Pour vous, amateurs de muscu et de fitness, le maquereau est votre ami !

Les Graines de Tournesol

Les graines de tournesol sont riches en acides gras essentiels et la science nous a récemment confirmé que ceux-ci favorisent le maintien de la santé générale mais aussi, la production de testostérone. (1)

En plus de cela, les graines de tournesol sont une très bonne source de vitamine E, de zinc et de sélénium. Tous les trois indispensables pour un taux de testostérone optimal !

Aussi, les graines de lin, de citrouille ou de courge ont des bénéfices similaires. Variez les plaisirs !

Une alimentation variée et plaisante pour un taux de testostérone optimal!

Les Œufs

Les œufs ont été longtemps démonisés… Or, aujourd’hui, on sait que le cholestérol n’est pas l’ennemi ! Celui contenu dans les œufs est essentiel pour la synthétisation de la testostérone. (2)

Les œufs – avec le jaune, les gars – sont une excellente source de cholestérol et ils possèdent une brochette très variée de nutriments et d’acides gras essentiels qui vont booster votre taux de testostérone.

Voilà, l’exemple idéal sur l’alimentation qui booste de testostérone. Des œufs au petit-déjeuner ou une belle omelette baveuse aux cèpes et votre taux grimpera !

Le Beurre de Cacahuètes

Les adaptes de la diète cétogène connaissent bien les vertus du beurre de cacahuètes…à la cuillère !

Le beurre de cacahuètes – ou d’arachides – est très riche en acides gras insaturés qui participent à l’augmentation du taux de testostérone.

Les beurres d’oléagineux ont en général les mêmes propriétés, donc, pour varier les plaisirs, essayez du beurre d’amandes ou de noisettes. Votre en-cas quotidien se transformera en bien plus qu’un simple plaisir ! L’idéal – si vous avez un robot culinaire – est de les faire soi-même (moins d’additifs et autres cochonneries). Ils se conservent très bien au frais et puis de toute façon, ils n’y resteront pas bien longtemps !

L’Ail

L’ail est un aliment qui se prête à de nombreux plats mais il est important de privilégier sa consommation crue. Il améliore le taux de testostérone grâce à une substance, l’allicine, celle-ci stimule une hormone (LH) qui augmente la circulation de la testostérone.

Néanmoins, pour libérer l’allicine, il faut presser la gousse d’ail et attendre que la réaction chimique qui crée l’allicine est lieu (1 minute suffit). Ensuite, vous pouvez joyeusement en rajouter dans votre salade, sur votre steak ou dans votre fricassée de légumes !

Le Bœuf

Tiens, vu que nous parlons de steak, le bœuf a aussi de nombreux bénéfices pour avoir un taux de testostérone optimal. Il est très riche en protéines et en zinc, tout deux essentiels pour optimiser le niveau de testostérone dans le corps.

Les graisses saturées du bœuf (à consommer avec modération) soutiennent également la production de testostérone.

Conseils: l’Alimentation qui booste la Testostérone

Consommez suffisamment de protéines, un ratio d’au moins 45% dans vos macros est idéal pour booster la production de testostérone.

Évitez de consommer trop de glucides qui ont un indice glycémique élevé. Cela pourrait avoir des effets néfastes sur la production de testostérone.

Privilégiez les bonnes graisses. Arrosez vos salades d’huile d’olive ou de colza, cuisinez avec du beurre bio ou de l’huile de coco et grignotez des noix en cas de fringale ! Cela favorisera la production de testostérone et la croissance musculaire.

Si vous êtes en surpoids ou obèse, un régime pourra vous permettre de retrouver un taux optimal de testostérone. Additionnellement, vous pouvez aussi tester le jeûne intermittent, qui a de nombreux bénéfices pour la santé.

Réduisez votre consommation d’alcool. L’alcool peut faire baisser le taux de testostérone en convertissant cette hormone en œstrogène.

De surcroît, certaines plantes et compléments alimentaires peuvent vous aider à booster votre testostérone, sans bouleverser votre alimentation. Parmi ces plantes, il y a: le Tongkat Ali, la Forskoline, la Salsepareille, le Maca, le Tribulus terrestris et bien d’autres…

Sur ce, je vous souhaite une bonne santé et en suivant ces conseils, vous retrouverez – grâce à des changements alimentaires durables – un taux de testostérone optimal !

(1) Relationships between types of fat consumed and serum estrogen and androgen concentrations in Japanese men. Nagata C, Takatsuka N, Kawakami N, Shimizu HNutr Cancer. 2000.
(2) Relation of serum testosterone levels to high density lipoprotein cholesterol and other characteristics in men. Freedman DS, O’Brien TR, Flanders WD, DeStefano F, Barboriak JJ. Arterioscler Thromb. 1991.