Comment Augmenter l’Oxyde Nitrique pour la Musculation?

Comment Augmenter l’Oxyde Nitrique pour la Musculation?

L’oxyde nitrique – ou NO (formule chimique) est un gaz qui permet la communication entre certaines cellules de l’organisme. Il s’agit d’un médiateur. Le NO est produit par l’organisme en convertissant un acide aminé : l’arginine ou L-Arginine. L’arginine est convertie en citrulline, puis en oxyde nitrique. Dans une optique sportive, le NO permet d’optimiser la circulation sanguine qui augmente l’apport nutritionnel délivré aux muscles – pour un entraînement plus dur et plus productif. La dilatation des vaisseaux sanguins apporte en plus d’un supplément de nutriments, un surplus d’oxygène. Celui-ci est essentiel pour augmenter l’endurance physique et pouvoir faire des efforts intenses. Néanmoins, comment augmenter l’oxyde nitrique pour la musculation ? (1)

Ce gaz a une durée de vie très brève dans notre organisme. Il est donc nécessaire de consommer ses précurseurs régulièrement. « Consommer », voilà le mot clé. Pour augmenter son taux d’oxyde nitrique, le plus simple est de consommer ses précurseurs en les intégrant dans notre alimentation quotidienne.

Mais avant de s’attaquer à l’alimentation, je vais vous expliquer ce que l’oxyde nitrique améliore sur le plan physique, lors et après un effort intense.

Le Corps et L’Oxyde Nitrique

En augmentant le taux d’oxyde nitrique, l’organisme « nourrit » les muscles plus efficacement, que ce soit en nutriments ou en oxygène. L’évacuation du dioxyde de carbone est également améliorée. Et l’élimination de l’acide lactique produit après un effort physique est plus rapide.

Grâce à ces améliorations, les muscles peuvent soutenir des entraînements musculaires plus prolongés, grâce à un apport énergétique plus important, avec moins de brûlures causées par la libération de l’acide lactique.

De surcroît, la récupération est également améliorée grâce à l’apport nutritif plus conséquent et à l’élimination de l’acide lactique plus rapide. Le NO réduit les inflammations et les micro-déchirures musculaires. Ce qui au cours d’une pratique physique, permet de diminuer l’intensité des douleurs liées aux efforts physiques prolongés et/ou intenses. La fatigue musculaire et les courbatures sont également réduites grâce à une récupération accélérée.

Mais, cela ne s’arrête pas là. Gardons le meilleur bénéfice d’une augmentation du taux de NO pour la fin : la croissance musculaire est optimisée. Le résultat d’un entraînement plus intensif entraîne une récupération facilitée et un apport colossal de nutriments fait que l’anabolisme – ou l’hypertrophie des muscles – est augmenté. Parmi ces nutriments, les protéines sont plus facilement assimilées lors d’une séance de musculation, cela a pour conséquence directe, une augmentation de la masse musculaire.

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Donc, un festival de bénéfices qui sont le fruit d’une simple molécule constituée d’un atome d’azote lié à un atome d’oxygène !

Mais que faut-il manger pour augmenter son taux d’oxyde nitrique ?

Comment Augmenter l’Oxyde Nitrique pour la Musculation avec son Alimentation

Les précurseurs de NO sont de puissants vasodilatateurs, ils dilatent considérablement les vaisseaux sanguins. Ceux-ci sont également disponibles sous forme de compléments alimentaires. Mais avant même de s’attaquer aux compléments, ils sont présents dans notre alimentation ! Ces précurseurs sont l’arginine, la citrulline et les nitrates.

On retrouve l’arginine dans les céréales, certaines noix et dans les protéines. Pour augmenter votre taux de NO augmentez votre consommation de riz brun, d’avoine, de sarrasin, de viandes rouges (qui sont également une excellente source en zinc), de volaille, de poissons, de laitages, de graines de lin (idéales dans un smoothie protéiné) et de noix.

La meilleure source de citrulline que vous puissiez trouver est un fruit d’été délicieux et juteux : la pastèque ! Elle est en contient jusqu’à 3 grammes par kilo, ce qui est considérable . Vous pouvez également trouver d’autres sources de citrulline dans la famille des cucurbitacées comme le concombre, la citrouille, le melon et la courgette. Néanmoins, la pastèque est l’aliment qui vous apportera une dose de citrulline bien plus importante.

Les nitrates alimentaires sont des sels qui améliorent la santé cardiovasculaire et l’afflux sanguin. Ils sont d’ailleurs préconisés pour améliorer la qualité de vos érections ! Ce sont également des précurseurs de NO. L’aliment qui remporte le palmarès pour sa concentration en nitrates est la betterave. Mais les épinards, le céleri, las carottes, le persil, les radis, la roquette et la famille des crucifères (chou-fleur, brocoli, choux de Bruxelles, etc…) vous apporteront une dose tout à fait convenable de nitrates. (2)

Donc, une alimentation à base de viandes rouges, de volailles, de céréales (riz brun, avoine et sarrasin), de betterave, de pastèque, de crucifères, de cucurbitacées fera grimper votre taux d’oxyde nitrique en un rien de temps !

Néanmoins…si vous voulez un effet encore plus rapide, vous pouvez également prendre des compléments alimentaires.

Comment Augmenter l’Oxyde Nitrique pour la Musculation avec des Compléments Alimentaires

Les précurseurs de NO disponibles sur le marché (en parapharmacie ou en magasin spécialisé) sont : la L-Arginine, l’arginine-alpha-cétoglutarate ou AAKG, la L-Citrulline et l’agmatine.

Le plus souvent ces suppléments sont enrichis avec d’autres produits stimulants tels que la caféine pour produire un coup de fouet au niveau mental.

Avant de prendre un complément alimentaire, lisez la notice et assurez-vous de suivre les indications du vendeur concernant la dose.

Un petit récapitulatif sur les bénéfices obtenus grâce à une supplémentation en précurseurs d’oxyde nitrique :

  • Une amélioration de la récupération après un effort physique intense
  • Une augmentation de la résistance face à la fatigue musculaire
  • Une augmentation de l’endurance physique et du taux d’énergie
  • Une augmentation de la performance
  • Une augmentation du flux sanguin musculaire
  • Une optimisation de l’utilisation des graisses et du glucose

N’oubliez pas que la musculation augmente votre taux de testostérone, tout comme les crucifères. L’alimentation joue un rôle clé dans le bon fonctionnement de notre corps et de notre sexualité. Donc, vous gagnez à tous les niveaux !

(1) Nitrates, nitrites, oxyde nitrique (NO) : nouvelles perspectives pour la santé ? J.-M. Bourre1, C. Buson2 et J.-L. L’Hirondel. Médecine & Nutrition 47. 2011.
(2) The Potential Benefits of Red Beetroot Supplementation in Health and Disease. Tom Clifford, Glyn Howatson, Daniel J. West and Emma J. Stevenson. Nutrients. 2015.