Comment connaître son Taux de Testostérone ?

Comment connaître son taux de testostérone ?

Comment connaître son taux de testostérone ?

Pour connaître son taux de testostérone, il suffit de faire un test sanguin, celui-ci mesurera le taux de testostérone libre, de testostérone totale et de testostérone bio disponible.

Si votre médecin le requiert, votre taux de cortisol – ou hormone du stress – et votre taux d’œstrogène seront également testés pour compléter votre profil hormonal et trouver des solutions adaptées à votre trouble.

La testostérone est une hormone androgène sécrétée par les testicules et en quantités plus faibles, par les glandes surrénales. Il s’agit de la principale hormone stéroïdienne et sexuelle mâle (que l’on retrouve également chez la femme, en quantités moindres).

La testostérone joue un rôle clé dans le fonctionnement sexuel et une bonne santé générale.

Avec l’âge, le taux de testostérone diminue, d’autres facteurs tels que le surpoids, le tabagisme, l’alcool, le stress, l’obésité et le diabète peuvent aussi modifier vos niveaux de testostérone. (1)

Comment connaître son taux de testostérone naturellement ?

Si vous soupçonnez que votre testostérone est basse, il est possible que vous ayez certains des symptômes suivants :

  • Vous avez moins d’érections matinales.

  • Vous avez moins de désir sexuel et votre libido est quasi-inexistante.

    10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

    Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

    • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!
  • Vos éjaculations sont moins volumineuses.

  • Vos orgasmes sont moins puissants.

  • Vous avez des difficultés à avoir une érection pleine et/ou à la maintenir.

  • Vous êtes souvent fatigué ou somnolent.

  • Vous avez moins d’acuité mentale et de concentration.

  • Votre mémoire semble être moins bonne.

  • Vous avez un sentiment de déprime sans raison apparente.

  • Vous êtes sujet à plus de courbatures et de douleurs musculaires.

  • Vous avez moins de masse musculaire qu’auparavant.

  • Vos performances physiques ont diminué.

  • Vous avez des douleurs dorsales et au cou.

  • Vous avez pris du poids soudainement, surtout au niveau de la taille.

  • Votre taux de bon cholestérol (HDL) a diminué et le mauvais a augmenté.

  • Vous avez une mauvaise circulation sanguine au niveau des jambes.

  • Vous avez développé une pathologie cardiovasculaire.

  • Votre taux de glucose sanguin est souvent haut ou vous avez développé un début de diabète de type 2.

Si vous avez plusieurs des symptômes listés, il est vraiment nécessaire de consulter un médecin afin de déterminer si votre taux de testostérone n’est pas trop bas.

Comment Augmenter son Taux de Testostérone Naturellement ?

S’il a été confirmé que votre taux de testostérone est effectivement bas voire très bas. Il y a plusieurs choses naturelles que vous pouvez mettre en place au quotidien.

Pour commencer, il est essentiel de réévaluer votre alimentation et de privilégier les aliments et les nutriments pro-testostérone.

Pour booster votre taux de testostérone, faites le plein :

  • De Crucifères. Mangez des brocolis, des chou-fleurs, des choux de Bruxelles, des choux chinois, etc… Les crucifères sont riches en calcium, en vitamines, en potassium, en magnésium, en phosphore, en souffre et en deux substances primordiales pour éliminer l’excès d’œstrogènes dans le corps, l’acide-D-glutarique et l’indole-3-carbinol.

  • De Poissons gras. Le maquereau est, par exemple, une excellente source de zinc, un oligo-élément essentiel. Une carence en zinc, même petite, peut avoir des conséquences dévastatrices sur la santé et peut causer une diminution du taux de la testostérone. Pour en savoir plus, veuillez lire ceci.

  • De Graines. Les graines de lin et de tournesol sont riches en acides gras essentiels, ces derniers sont indispensables pour la production de la testostérone. De surcroît, les graines de tournesol sont riches en vitamine E, en sélénium et en zinc, un trio pro-testostérone très efficace !

  • D’Œufs. Tout comme les graines, les œufs sont riches en acides gras essentiels. Par ailleurs, ils contiennent, à eux tout seuls, tous les acides gras essentiels dont l’homme à besoin !

Pour augmenter votre taux de testostérone, la prise d’un complément alimentaire naturel peut aussi être envisagée. La Forskoline, la Salsepareille, le Tribulus Terrestris, le Tongkat Ali, le Maca sont des plantes qui peuvent vous aider dans votre quête.

Certains nutriments comme le magnésium, le sélénium, le zinc, la vitamine D3, l’oméga-3, la carnitine, la L-arginine améliorent la production de testostérone, la fertilité et la libido. Néanmoins, consultez un médecin et faites des analyses sanguines avant de commencer une supplémentation. Surtout avec le zinc, une carence ou un surplus peuvent avoir des effets tout aussi graves !

Comment Connaître et Augmenter son Taux de Testostérone – Astuces

Il faut que votre alimentation contiennent 45% de protéines pour augmenter votre taux de testostérone idéalement.

Choisissez vos graisses avec soin. Privilégiez l’huile d’olive extra vierge et l’huile de colza pour les assaisonnements, le beurre biologique et l’huile de noix de coco pour les cuissons. Faites le plein de noix, d’avocats et de graines pour vos en-cas !

Si vous êtes plutôt sédentaire, mettez-vous à une activité physique ou un sport qui vous donne envie. Sachez que la randonnée est un sport ! Pour optimiser votre taux de testostérone, la musculation (sans dopage) est sans aucun doute, votre meilleure alliée ! (2)

En cas de surpoids ou d’obésité, une perte de poids vous aidera à retrouver un taux de testostérone normal.

Si vous fumez, il est possible que cela affecte votre taux de testostérone. Tout comme une consommation excessive d’alcool. L’arrêt définitif ou une réduction dramatique est suggéré.

Si vous êtes dans le cas contraire, c’est-à-dire, que votre taux de testostérone est trop élevé, suite à la prise de testostérone synthétique, par exemple. Les symptômes les plus communs d’un taux de testostérone élevé sont: un tempérament vif, une violence exacerbée, des crises de rage, un risque accru de comportements à risques, etc… Si vous présentez un ou plusieurs symptômes, il vous faut consulter un médecin au plus vite.

Dorénavant, vous savez comment connaître votre taux de testostérone et retrouver un taux optimal naturellement. Modifiez votre mode de vie petit à petit, ne faites pas de changements drastiques d’un coup. Éventuellement, votre taux de testostérone se normalisera et vos symptômes disparaîtront.

(1) Low Serum Testosterone and Mortality in Older Men. Gail A. Laughlin, Elizabeth Barrett-Connor, and Jaclyn Bergstrom J Clin Endocrinol Metab. 2008.
(2) Testosterone and cortisol in relationship to dietary nutrients and resistance exercise. Jeff S. Volek, William J. Kraemer, Jill A. Bush, Thomas Incledon, Mark Boetes. Journal of Applied Physiology. 1997.