Comment Perdre du Ventre Chez l’Homme ?

Comment Perdre du Ventre Chez l’Homme

Même s’il y a eu un bref phénomène de mode autour du ventre bedonnant, notamment avec le mouvement du« dad body ». Généralement, il n’y a pas foule pour l’approuver. Surtout, du côté des professionnels de la santé qui s’alarment dès que la graisse abdominale s’accumule. Cette obésité abdominale augmente le risque d’intolérance au glucose, de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires. Un palmarès qui n’est pas vraiment enthousiasmant au niveau de la santé et nous n’avons même pas mentionné l’aspect esthétique et pratique. Ce ventre qui « déborde » peut nous limiter du côté vestimentaire et il peut également réduire notre confiance en soi au néant. Donc, comment perdre du ventre chez l’homme ?

Quels sont les risques et les causes liés à un excès de graisse abdominale ?

Quelles sont les solutions pour maigrir du ventre sainement ?

Les Dangers de la Graisse Abdominale

Contrairement aux femmes qui stockent leurs graisses essentiellement sur les hanches et les cuisses, nos hormones favorisent le stockage de graisses au niveau de l’abdomen.

Le tissu adipeux abdominal diffère de celui qui se trouve ailleurs dans notre corps. Il secrète des substances qui peuvent résulter dans le développement de troubles lipidiques (augmentation du mauvais cholestérol et des triglycérides) et des troubles glucidiques (intolérance au glucose, diabète de type 2, etc…). (1)

Par ailleurs, il faut également savoir qu’il y a deux types de graisses dans la région abdominale.

Le premier type est la graisse sous-cutanée qui est située sous la peau et au-dessus des muscles. Généralement, cette graisse est plus simple à perdre – elle est plus récente et elle est souvent liée à des excès alimentaires ou d’alcool récents.

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Le second type est la graisse viscérale. Elle se loge sous vos muscles et autour de vos organes. C’est la graisse viscérale qui impacte le plus, l’aspect proéminent et dur du ventre.

Cette graisse est particulièrement dangereuse car elle libère plus de molécules inflammatoires. Mais les deux types de graisses augmentent vos risques de développer un diabète, une maladie cardiaque, une hypertension artérielle, un AVC, des apnées du sommeil, des cancers et d’autres maladies dégénératives.

La graisse viscérale est souvent liée à une alimentation très riche en glucides. La surconsommation de glucides mène éventuellement à une résistance à l’insuline – votre organisme finit par en avoir marre de traiter l’assimilation du sucre et de l’amidon à outrance. (2)

Puis chez l’homme, un autre problème peut survenir lorsque la graisse abdominale stagne. La sécrétion de certaines hormones comme le cortisol – l’hormone du stress – contribue à l’inhibition de la testostérone et à l’excès d’œstrogènes. Le cortisol et l’insuline favorisent l’accumulation de lipides autour de la région abdominale. Il faut donc constater que le stress est tout aussi néfaste qu’une alimentation malsaine pour votre tour de taille. Mieux gérer ses facteurs de stress au quotidien est indispensable pour retrouver votre ligne et une vie sexuelle satisfaisante !

Au niveau hormonal, l’inhibition de la testostérone peut avoir des conséquences sur votre santé générale, surtout au niveau de votre masse musculaire et de votre vie sexuelle.

Donc, concrètement, comment perdre du ventre chez l’homme durablement ?

Comment Perdre du Ventre Chez l’Homme – Les Solutions

Retrouver une Alimentation Saine

Pour commencer, repérez-vous grâce à un indice glycémique. Les aliments avec un faible indice glycémique réduisent le pic de glycémie qui survient après la consommation de glucides. Ainsi, vous réduisez le taux d’insuline libérée et le stockage de graisses abdominales.

Si vous ne pouvez pas vous passer de féculents, privilégiez-les complets et une cuisson « al dente ». Vous pouvez manger des légumineuses pour retrouver de la consistance. Les lentilles et les haricots secs sont vos alliés. Néanmoins, entre les féculents et les légumineuses, évitez de dépasser un quota de 4 kg par mois.

Pour vous donner une idée, une assiette doit contenir une moitié de légumes, ¼ de protéines et ¼ de féculents ou de légumineuses.

Si vous trouvez que vos repas ne sont pas assez copieux, n’oubliez pas que les protéines et les graisses saines jouent un rôle crucial dans la satiété. Les œufs, les viandes maigres élevées sainement, les produits laitiers biologiques (privilégiez les fromages tels que l’emmenthal et le camembert), l’huile d’olive extra vierge, l’avocat, les noix (riches en sélénium) et l’huile de coco sont des aliments qui satisferont votre faim.

Attention, si vous aimez votre petit fromage accompagné d’un bon pain, limitez-vous à une tranche et c’est tout – et évitez le pain blanc comme la peste. Un bout de fromage suffit amplement car si vous finissez tout le fromage, vous aurez du mal à perdre quoique ce soit !

Vous pouvez également vous autoriser deux carrés de chocolat noir (plus de 70%) après un repas équilibré ou en en-cas, accompagné de yaourt grec ou d’un fruit.

Également, limitez votre consommation d’alcool et pour l’occasionnel petit verre ou sortie, privilégiez les alcools blancs (vin blanc sec, vodka, eau de vie, etc…) sans sodas ou avec une version light pour limiter les dégâts !

Comment Revoir vos Abdominaux

Si vous êtes pressé, privilégiez le cardio. Ainsi vos efforts seront focalisés sur la perte de poids générale.

Pour un entraînement optimisé, pratiquez vos sports d’endurance en les fractionnant et en augmentant l’intensité. Renseignez-vous sur la méthode HIIT pour en savoir plus.

En augmentant l’intensité de l’exercice physique, vous obligez vos muscles à s’adapter et à utiliser l’oxygène disponible de façon optimale. Pour améliorer votre santé cardiovasculaire, intensifiez vos exercices régulièrement – en augmentant votre fréquence cardiaque ou en pratiquant votre sport sur un terrain difficile ou plus élevé.

Le sport augmente votre métabolisme donc, c’est un bon point pour la perte de poids mais soyez vigilant. La faim peut aussi vous tenailler après un effort sportif. Pensez à prendre un snack avec vous pour éviter de craquer sur une bombe calorique au kebab du coin.

Que ce soit de la musculation, de la course à pied, de la nation, du basket, du foot, du surf, votre sport doit avant tout vous procurer du plaisir. Si vous avez des difficultés au départ, essayez les cours collectifs pour vous motiver ou allez-y avec un pote. Alternez et essayez différents sports, changez l’équipement régulièrement (pour la muscu par exemple).

Donnez-vous des petits défis pour vous booster et autorisez-vous une récompense définie à l’avance si vous avez réussi. Non, non… l’éclair au chocolat qui vous faisait un clin-d’œil n’est pas une bonne idée. Par contre, pourquoi pas, un petit restaurant (toujours en évitant les abus de glucides), un petit week-end sympa en chambre d’hôte ou vous acheter la veste en cuir qui vous fait baver depuis des siècles ! Elle vous ira comme un gant !

(1) Low Testosterone Associated With Obesity and the Metabolic Syndrome Contributes to Sexual Dysfunction and Cardiovascular Disease Risk in Men With Type 2 Diabetes. Christina Wang,  Graham Jackson, T. Hugh Jones, Alvin M. Matsumoto, Ajay Nehra, Michael A. Perelman,  Ronald S. Swerdloff, Abdul Traish, Michael Zitzmann, Glenn Cunningham. Diabetes Care. 2011.
(2) The regulation of adipose tissue distribution in humans. Björntorp P1. Int J Obes Relat Metab Disord. 1996.