Infection Urinaire Masculine – Un Traitement Efficace

Infection Urinaire Masculine – Un Traitement Efficace

Si tout va bien, notre urine est stérile et contient de l’eau (à 96%), des sels et des composants organiques. Rien de bien méchant, malgré son odeur qui peut parfois être… particulière. Par ailleurs, si c’est le cas, surveillez cela de près: un pré-diabète ou un diabète manifesté peut être la cause d’une odeur sucrée. Quand une infection urinaire masculine survient, c’est la cata, direction le médecin.

Je vais vous proposer un traitement efficace afin de prévenir et soigner une infection urinaire précoce naturellement.

Les antibiotiques, c’est pas automatique !

Les Signes Avant-Coureurs et les Différentes Pathologies

Les infections urinaires et les inflammations de la vessie sont beaucoup plus fréquentes chez la femme que chez l’homme. Cette différence s’explique par notre anatomie. Notre urètre – le canal qui mène l’urine hors de notre corps – est relativement long et cela fait qu’il est plus difficile pour les bactéries de remonter.

Alors quand ça nous arrive, panique à bord ou…pas!

Néanmoins, il est très important de ne pas sous-estimer une infection urinaire, même si ce n’est qu’un léger picotement. La répétition des infections urinaires peut avoir des conséquences désastreuses et peut parfois entraîner de graves lésions rénales !

L’infection urinaire ordinaire ou la cystite, qui est limitée à la vessie et à l’urètre doit être traitée rapidement pour éviter qu’elle ne remonte jusqu’aux reins et se transforme en pyélonéphrite. La bactérie la plus fréquente qui cause l’infection urinaire est l’E.coli. (1)

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Si vous êtes diabétique, il est impératif de surveiller de près la santé de votre urètre.

Une autre complication sérieuse est la prostatite – l’inflammation de la prostate ou une épididymite, l’inflammation des épididymes proches des testicules. Pour ces cas, il est impératif de consulter un médecin.

Si vous avez eu des rapports non-protégés, il est possible que vous souffriez d’une urétrite – une inflammation de l’urètre. Elle est généralement causée par des bactéries comme la chlamydia ou le gonocoque. Consultez un médecin, si c’est le cas, mieux vaut prévenir…que souffrir ET utilisez des préservatifs !

Les signes communs d’une cystite sont :

  • Des brûlures urinaires
  • Une envie d’uriner fréquente
  • Une douleur légère au niveau du pénis
  • Un faux besoin d’uriner
  • Présence de pus dans l’urine (aspect laiteux)
  • Une forte odeur

Si vous présentez les symptômes suivants, prenez un rendez-vous chez le médecin en urgence :

Infection Urinaire Masculine – Le Risque des Antibiotiques

Le plus souvent, si vous avez une cystite, la première chose que fera le médecin, c’est de vous prescrire des antibiotiques, même si votre cystite est à un stade très précoce.

Comme la grande majorité des infections bactériennes, les infections urinaires sont de plus en plus résistantes aux antibiotiques. (2)

Ce fléau qui pèse sur nous, fait qu’il est indispensable d’avoir une bonne hygiène de vie et de bons réflexes dès que les premiers symptômes d’une cystite apparaissent.

De surcroît, les antibiotiques peuvent avoir des conséquences dramatiques sur votre flore intestinale et à long terme sur votre santé générale. Donc, quand vous pouvez les éviter, évitez-les !

Pour éviter la case antibiotiques, il existe des remèdes naturels qui permettent de soigner les premiers signes de l’apparition d’une cystite et je parle, bel et bien, d’une cystite. S’il est possible que vous souffriez d’une des pathologies que j’ai mentionnées plus haut, consultez un médecin !

Ces remèdes sont une sorte de kit de premiers secours. Si vos symptômes empirent ou persévèrent, il faudra consulter un médecin.

Infection Urinaire Masculine – Un Traitement Efficace

Le Jus de Canneberge

Dans les années 1840 – il y a un bail, donc – des chercheurs ont découvert que l’acide hippurique contenu dans les canneberges inhibe la croissance de la bactérie E.coli. L’acide hippurique empêche que les bactéries n’atteignent les reins.

De plus est, le jus de canneberge contient des antioxydants qui affaiblissent les bactéries et éliminent le lien entre les bactéries et les parois de l’urètre.

Ce remède doit être consommé 3 fois par jour. Choisissez un jus de canneberge pur, sans sucres ajoutés. Buvez du jus jusqu’à la disparition complète des symptômes.

Le Persil

Le persil permet d’accélérer le processus de guérison grâce à ses propriétés diurétiques et l’apiol, une huile essentielle antiseptique.

Il aide à éliminer les bactéries responsables de l’infection urinaire.

Pour le consommer, faites bouillir 1 litre d’eau, hachez l’équivalent de 4 cuillères à soupe de persil frais et infusez-les pendant 20 minutes. Filtrez le tout et buvez 3 à 4 tasses par jour pendant 1 semaine.

L’Ail, le Gingembre et le Raifort

Le raifort possède des propriétés diurétiques, antiseptiques et antibiotiques.

Faites une décoction avec 1 gramme de racine séchée ou fraîche dans 100 ml d’eau. Buvez-en 3 fois par jour. À éviter, si vous souffrez d’une pathologie rénale ou d’un ulcère.

L’ail est un excellent allié antibactérien. Écrasez vos gousses d’ail afin que leurs actifs chimiques s’activent et consommez-les fraîches avec une bonne salade mixte, par exemple.

Le gingembre pourra également vous aider à éliminer votre infection urinaire. Vous pouvez préparer une infusion de gingembre (laissez infuser une dizaine de minutes) puis rajoutez le jus d’un demi-citron (la vitamine C est un excellent antioxydant).

L’Eau

Votre meilleure amie contre une infection urinaire, c’est tout simplement l’eau. Que ce soit en prévention ou pour soigner votre cystite, l’eau est essentielle pour éliminer les bactéries.

Le plus souvent la cause d’une infection urinaire est la déshydratation !

Augmentez votre consommation d’eau. Buvez un minimum de 8 verres ou 1 litre et demi d’eau par jour.

En buvant de l’eau, vous favorisez l’évacuation des bactéries…en urinant !


D’autres plantes et substances comme la busserole, l’échinacée, le chou, le céleri, le fenouil, le thé vert, l’ortie, le pissenlit, le vinaigre de cidre, le jus de bleuets, l’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree en anglais– veuillez-vous renseigner avant de l’utiliser), les épinards, le brocoli, le zinc, la vitamine E, le sélénium, etc…, peuvent vous aider à éliminer une cystite plus rapidement.

Pour que le traitement soit efficace, évitez l’alcool et essayez de pratiquer du sport pour améliorer votre circulation sanguine et éliminer plus rapidement les bactéries responsables de l’infection urinaire.

Conseil : Si vous terminez par prendre des antibiotiques, pensez à acheter des probiotiques pour contrecarrer leurs effets secondaires et protéger votre flore intestinale.

(1) Interstitial Cystitis and Bladder Research: Progress and Future Directions. Naoki Yoshimura, Michael B Chancellor.  Rev Urol. 2001.
(2) The Antibiotic Resistance Crisis. Part 1: Causes and Threats. C. Lee Ventola. P T. 2015.