Pourquoi le pénis rétrécit-il et comment y remédier ?

mon penis retrecit

Le rétrécissement du pénis est actuellement au cœur de la préoccupation de beaucoup d’hommes dans le monde. Mais pourquoi le pénis rétrécit-il et comment inverser ce rétrécissement tellement embêtant?

De nombreuses études ont, en effet, démontré que la taille du sexe masculin ne cesse de diminuer dans les différents pays du monde entier.

Selon une étude italienne publiée en 2012, le pénis a rétréci de 10 % de son volume en 60 ans. Une autre étude britannique réalisée en 2013 vient corroborer les faits.

Les résultats de celle-ci indiquent que la taille moyenne du pénis en érection des anglais serait passée de 15, 4 cm à 12, 93 cm en l’espace de dix ans.

Les équatoriens occupent la première place avec une moyenne de 17,77 cm, suivis par les soudanais 16,47 cm. Les français se retrouvent dans la moyenne avec une taille de 16 cm.

Les asiatiques, quant à eux, auraient les plus basses moyennes avec une taille de 10,9 cm pour les chinois et les japonais, et seulement 9,66 cm chez les coréens du nord.

L’atrophie du pénis est pourtant un problème décourageant pour la plupart des hommes. Ils voient, en effet, avec cette baisse de la taille, une diminution de leur virilité et de la fertilité.

Cette peur est justifiée car elle s’accompagne souvent de rétrécissement des testicules, de baisse de libido et des troubles de fertilité.

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Les scientifiques déplorent notamment les actions des pesticides, des ondes et des polluants de plus en plus importants de l’environnement.

Mais le rétrécissement du pénis peut aussi avoir des causes tout à fait remédiables.

Découvrez les facteurs susceptibles de diminuer la taille de votre pénis et les astuces pour l’éviter.

Rétrécissement du pénis : les facteurs en cause

On ne fait pas toujours attention mais les conditions physiques et beaucoup de vos habitudes peuvent favoriser la baisse de la taille de votre pénis et de vos testicules.

Voici quelques-uns de ces facteurs. Ils peuvent expliquer cette perte de volume et ainsi répondre à la question pourquoi mon pénis rétrécit.

Vous n’utilisez pas assez votre pénis

Le manque d’activité sexuelle est connu pour ses répercussions directes sur la taille du pénis en érection.

En effet, si un homme n’utilise pas assez son pénis, celui-ci peut progressivement diminuer en volume. Cette atrophie serait de plus en plus visible au fil du temps.

Les jeunes hommes au summum de leur virilité ont une érection dure et puissante lorsqu’ils ont une vie sexuelle active.

Résultat : ils ont aussi un pénis plus gros. Dans le cas contraire, le pénis a tendance à devenir plus petit.

Vous souffrez d’une dysfonction érectile

La dysfonction érectile est aussi l’une des causes possibles du la diminution de la taille du pénis.

Chez de nombreux hommes, la baisse de la testostérone provoque une faible érection, d’où le rétrécissement du pénis.

Comme l’hormone est insuffisante pour obtenir une érection forte, l’homme est dans l’incapacité d’avoir une vie sexuelle satisfaisante.

Ce qui nous ramène au premier point : le manque de sexe. Ils forment un cercle vicieux dont il faut vous sortir.

Vous avez des problèmes de circulation sanguine

Puisque la circulation sanguine, surtout au niveau du corps caverneux du pénis, est essentielle dans l’obtention d’une érection belle et forte, des troubles de circulation altèrent la capacité d’une personne à bander.

A la longue, le pénis perd de sa tonicité et de son volume.

Si vous souffrez de maladies comme l’artériosclérose ou de diabète, vous avez encore plus de risques de voir votre pénis rapetisser à cause de la diminution du flux sanguin.

Vous êtes en excès de poids

Le surpoids est aussi une bonne explication face au rétrécissement du pénis.

Les études montrent que l’excès de poids réduit non seulement la taille du pénis mais affecte aussi la qualité du sperme.

La graisse accumulée au niveau de l’abdomen est la plus à blâmer car elle réduit fortement la taille du pénis. D’autant plus que l’obésité est indissociable à la baisse de testostérone.

L’atrophie du pénis peut aussi être liée à l’âge et au vieillissement.

Les spécialistes affirment que les hommes commencent à perdre un peu de longueur à partir de 40 ans. Vers l’âge de 60 à 70 ans, il aurait déjà perdu 1cm à 1,5 cm.

Comment inverser ce rétrécissement du pénis ?

Si on ne peut pas inverser les effets du vieillissement, on peut quand même adopter quelques pratiques saines pour rectifier le tir.

Il existe actuellement différentes méthodes et techniques pour optimiser naturellement la production d’hormone et la circulation sanguine.

Il y a même des techniques efficaces pour augmenter la taille du pénis.

1. Avoir une vie sexuelle plus active

L’une des premières choses à faire pour retrouver une taille et une longueur normale au niveau de son pénis est d’avoir une vie sexuelle plus active.

Plus vous utiliserez votre pénis, plus il sera en forme et gagnera en taille. Certains spécialistes conseillent d’avoir une érection quotidienne et un rapport sexuel tout aussi régulier.

2. Faire des exercices du pénis

Pour améliorer la circulation sanguine dans la zone pénienne, les exercices comme le massage du pénis et le jelqing.

Le premier consiste à masser minutieusement les zones autour de votre périnée et la base de votre pénis pour optimiser le débit sanguin.

Le second consiste à exécuter des caresses-pressions répétées sur le pénis en partant de la base du pubis jusqu’ à l’enveloppe du gland.

Le troisième c’est de faire des exercices de Kegel.

Ceci peut se faire plus rapidement avec l’aide d’un programme d’exercices.

3. Perdre du poids

La perte du poids ne peut être que bénéfique pour l’organisme, surtout pour la sexualité masculine.

En éliminant les kilos en trop, le taux de testostérone augmente ; d’où une libido retrouvée et un pénis de longueur normale.

La prise de suppléments de testostérone pourra aussi aider dans certains cas.

>> Comment perdre du ventre chez l’homme

4. Améliorer son alimentation

Face à un pénis plus petit, adopter une meilleure alimentation et faire des exercices physiques réguliers pour favoriser la sécrétion de testostérone peut toujours donner un coup de pouce dans le maintien d’une sexualité satisfaisante.

Vous pourrez réduire les risques de rétrécissement.

De même, il est plus astucieux d’éviter ou du moins réduire le contact avec les substances chimiques dans l’environnement : aliments transformés, ondes et polluants…

En s’exposant moins à ces éléments, le pénis pourra garder une taille normale.

Référence :

http://www.huffingtonpost.com/2015/01/15/penis-problems-aging-_n_6480920.html