Comment Faire Jouir une Femme à Coup Sûr?

Comment faire jouir une femme à coup sûr ? Évidemment, il s’agit d’une question qu’on s’est tous posés à un moment ou un autre.

Mais la réalité est qu’il n’est pas toujours simple de faire jouir une femme. Il n’y a pas de mode d’emploi et nombreuses sont les femmes qui n’ont pas connu d’orgasme. Donc, cette réalité reflète un fait : la majorité des hommes ne sait pas s’y prendre.

Bon, après ce n’est pas dramatique, il suffit de savoir EXACTEMENT ce qu’il faut faire pour faire jouir une femme à coup sûr.

Comment Faire Jouir une Femme à Coup Sûr?

Donc, jetons un coup d’œil à ces conseils de base qui la mèneront au septième ciel…et vous, avec !

Faire Jouir une Femme à Coup Sûr avec Nos Conseils en Béton

Commencez par Créer THE Ambiance

Avant de passer aux choses sérieuses, il faut préparer le terrain.

Commencez par un compliment (réveillez votre côté niais), une blague (si c’est son kiff) ou une attention particulière. Pour ce dernier point, vous pouvez, par exemple, rajuster un coussin en soulevant sa tête délicatement…

En fin de compte, s’il y a quelque chose que vous pouvez faire pour la mettre d’excellente humeur, foncez !

ebook aliments aphrodisiaque-m


10 Aphrodisiaques Puissants

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

Puis, vous pouvez prendre de l’avance… Envoyez-lui un message subtil et subliminal qui pourra stimuler son imagination avant de rentrer…

Bref, osez !

Les Préliminaires C’est (Presque Toujours) Obligatoire

Plutôt que de croire les stéréotypes qui courent sur les mecs qui n’aiment pas les préliminaires et les meufs qui en veulent à foison, fiez-vous à ce que vous et votre partenaire aimez. (1)

Sachez que pour la majorité des femmes, les préliminaires représentent un acte sexuel…à part entière. Donc, en règle générale, plus vous poussez les préliminaires, plus la suite s’avérera…stimulante et sauvage.

Une femme aime que l’on explore son corps, que l’on joue avec le moindre recoin de sa personne. De plus, si vous n’êtes pas expérimenté, vous serez un réel explorateur !

Commencez par l’embrasser et la caresser, au niveau de la nuque, du torse et du ventre. Mordillez ses lobes d’oreilles et passez des coups de langue bien placés derrière ses oreilles (et ailleurs). Puis, n’oubliez pas la jambes, les pieds, les fesses et tout le reste.

Enfin, n’oubliez pas de jouer avec le Saint Graal….sans les dents !

Besoin d’un coup de main pour que votre femme ait déjà envie de faire l’amour…? C’est par ici !

Faites la Jouir Avant Même le Plat Principal

Déjà, il faut savoir que toutes les femmes ne fonctionnent pas de la même façon.

Par exemple, certaines femmes préfèrent être stimulées par le clitoris, d’autres par la vagin et parfois, les deux.

Quoiqu’il en soit, snober son appareil génital, vous desservira… à coup sûr.

Si c’est au niveau hygiène que ça bloque, passez à la douche à deux et commencez à jouer, tout en vous nettoyant.

Bref, il faut le savoir le sexe d’une femme est un endroit très propre qui produit ses propres fluides « nettoyants ». Donc, si votre partenaire est saine, il ne devrait pas y avoir de problème. Puis, non, il n’y a pas de monstre avec des dents à l’intérieur. 😉

Pour garantir le succès de la stimulation de son sexe, jouez délicatement avec son clitoris et la face antérieure du vagin. Pour ce faire, utilisez votre langue et vos doigts (lavés au préalable).

Le clitoris – cette toute petite glande – est très très délicate. Donc, allez-y mollo quand même et écoutez votre nana. Si elle kiffe, continuez ce que vous faites, sinon changez de crémerie.

Puis, augmentez votre cadence petit à petit – dès que vous sentez que son bassin commence à se lever, accélérez la cadence…l’orgasme est imminent !

Jouez sur les Positions (mais pas trop)

Toutes les positions ne se valent pas. En effet, certaines positions sont bien plus stimulantes que d’autres. Donc, rester sur la levrette n’est pas une bonne idée mais bon un peu de levrette, ça passe.

Prenons cet exemple : lorsque le clitoris est en contact avec votre pubis, comme dans la position du missionnaire inversée, vous pouvez tous les deux moduler la friction des parties intimes. Et ainsi, ajuster l’intensité de cette position.

Par ailleurs, les positions qui permettent une pénétration plus profonde seront généralement beaucoup plus stimulantes. Contrairement, à la fameuse levrette.

Pour améliorer votre cadence et vos pénétrations, musclez votre périnée!

Par exemple, la position du missionnaire où les jambes de votre nana sont à côté de votre tête. Cette position vous permettra de la pénétrer plus profondément.

Néanmoins, faire un marathon de positions est une mauvaise idée. Suivez le rythme du moment et observez ses réactions – continuez ce qui fonctionne et zappez ce qui ne lui fait pas grand chose.

Faire Jouir une Femme à Coup Sûr … en Communicant

D’abord et avant tout, que ce soit votre partenaire, votre femme ou un plan d’un soir, communiquez !

Par exemple, un cuisinier aime savoir si sa cuisine a plu à ses convives, n’est-ce pas ? Ici, c’est pareil.

Donc, lors d’un rapport sexuel, n’hésitez pas à lui demander si elle préfère « ça ou ça ». Surtout, si vous ne savez pas trop ce qu’elle aime.

De plus, n’hésitez pas à lui demander quelles sont ses positions préférées et ses fantasmes inassouvis pour pouvoir la satisfaire.

En fait, faire jouir une femme n’est pas extrêmement compliqué. Il faut un peu de savoir-faire, de la patience et beaucoup de communication !

Mais, généralement, tout commence par des préliminaires engagées – n’y allez pas à moitié. Les préliminaires, c’est tout ou rien. Stimulez son clitoris, ses lèvres (internes et externes), son vagin et trouvez le fameux point G !

Aussi, sachez que si vous arrivez à la faire jouir avant la pénétration, son vagin sera plus contracté et sensible… et elle sera ravie donc, vous risquez d’avoir plus d’action de son côté !

Sur ce, je vous souhaite un sublime moment de sexe…


Les préservatifs vous font débander en une seconde top chrono ? Lisez cet article sans plus attendre pour trouver des solutions !

(1) Actual and desired duration of foreplay and intercourse: discordance and misperceptions within heterosexual couples. Miller SA, Byers ES. J Sex Res. 2004.

Je partage...