Le Cœur et les Troubles de l’Érection

Alors quel est le rapport entre le cœur et les troubles de l’érection ? Il semblerait que les hommes qui souffrent d’un trouble érectile ont un risque d’accident cardiovasculaire plus élevé. D’où l’importance de surveiller son cœur, si votre quéquette fait des siennes ! Découvrez le pourquoi du comment ainsi, que des conseils pour éviter les soucis cardiaques ET érectiles ! Ou alternativement, pour prendre soin de sa vie sexuelle si vous souffrez de troubles cardiovasculaires.

Vous n’arrivez pas à bander avec votre copine ? Je vous invite à lire cet article pour en découvrir les causes.

Le Cœur et les Troubles de l’Érection

Le Cœur et les Troubles de l’Érection – La Science

De nos jours, l’intimité entre les troubles érectiles et les pathologies cardiovasculaires a fait l’objet de nombreuses publications scientifiques. Néanmoins, le simple fait de connaître ce lien est une rare occurrence parmi le public (donc, nous). Et l’ignorance sur le sujet peut également générer des peurs illogiques. Il est donc, temps de trier le vrai du faux afin de vous donner de vraies réponses.

Quel est le rapport principal entre les maladies cardiovasculaires et les troubles de l’érection ?

Ils sont généralement causés par les mêmes facteurs. Les principaux coupables sont :

  • l’hypertension artérielle
  • le diabète
  • le tabagisme
  • un taux élevé de cholestérol (le mauvais cholestérol ou LDL pour les intimes) et de triglycérides
  • la sédentarité et le manque d’exercice
  • des antécédents cardiaques et/ou vasculaires

Ces facteurs augmentent le risque d’accidents cardiovasculaires et de troubles de la sexualité. Additionnellement, la cumulation de plusieurs d’entre-eux augmente le risque dramatiquement.

La Science pour les Non-scientifiques

Voilà un exemple pour mettre les choses en perspective :

ebook aliments aphrodisiaque-m

Comment Bander Mieux, Plus Fort Et Plus Longtemps

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Quand une personne effectue un effort physique, elle a besoin d’un apport en sang plus important au niveau du cœur. Un gaz, le monoxyde d’azote – ou oxyde nitrique – va relaxer les parois des artères et permettre l’augmentation du débit sanguin. Néanmoins, les facteurs de risque vasculaire endommagent les cellules qui produisent le monoxyde d’azote. Par conséquence, cela réduit sa production. Or, c’est également ce gaz qui permet de détendre les muscles lisses du pénis. Conséquemment, ces facteurs deviennent également des facteurs de risque pour l’érection.

Ainsi, vous comprenez mieux pourquoi les patients qui sont à risque de troubles cardiaques ou qui en ont déjà été les victimes, sont plus exposés aux troubles érectiles.

Une étude publiée en 2013 a constaté que 40% des participants ayant souffert de troubles de l’érection, a également souffert par la suite d’une pathologie cardiovasculaire. Ils ont donc, découvert qu’une érection bloquée est le résultat d’un engorgement de sang entre deux tissus caverneux localisés sur la partie dorsale du pénis. Lorsque ce problème est d’origine vasculaire, il est lié à une dysfonction des cellules qui produisent l’oxyde nitrique. Ce qui confirme donc, ce que j’ai cité plus haut. (1)

Donc, que faut-il faire pour préserver ces cellules qui produisent l’oxyde nitrique et ainsi, maintenir une bonne circulation sanguine ?

Découvrez 4 habitudes qui vont vous aider à augmenter vos performances au lit !

Le Cœur et les Troubles de l’Érection – La Prévention

Plutôt que d’attendre que les problèmes surviennent ou reviennent, mieux vaut prendre les choses en main. Les conseils suivants ne remplacent pas un avis médical mais ils sont complémentaires. Voire même essentiels, pour améliorer et conserver une bonne santé sur le long terme. Et au passage, d’excellentes érections !

Troubles de la quéquette ? Améliorez votre Mode de Vie !

Des chercheurs ont recherché la littérature médicale des études qui ont évalué l’impact d’un changement de mode de vie sur une période d’un minimum de 6 semaines. Ils se sont surtout penchés sur la réduction du risque des troubles érectiles.

Six études et 740 patients plus tard, la conclusion était claire : un changement de mode de vie et une réduction des graisses contenues dans le sang contribue à améliorer les érections. L’effet était d’autant plus saisissant chez les hommes qui souffraient de légers troubles érectiles.

Parmi les changements, l’alimentation est clé ! Une alimentation plus saine prévient le rétrécissement des vaisseaux sanguins. On pourra citer le régime méditerranéen comme exemple de diète pro-érection. Celui-ci est riche en bonnes matières grasses (huile d’olive extra vierge, noix, fromages frais), céréales complètes (avec modération), fruits (secs et frais) et légumes (avec moins de modération) ! Pour prévenir les dysfonctions érectiles, la diète méditerranéenne est un excellent choix et en plus, elle est savoureuse !

Un autre facteur non-négligeable observé par les chercheurs est l’activité physique. Passons aux statistiques : en courant 1 heure et demie ou en pratiquant un sport intensivement pendant 3 heures hebdomadairement, vous pouvez diminuer votre risque de trouble de l’érection de 30% !

Chez les diabétiques de type 2, une augmentation de l’activité sportive et une amélioration de l’alimentation (sur 12 mois) a grandement réduit le risque de trouble érectile. (2)


Mot de la Fin

Il est clair qu’il n’y a pas de miracle pour réduire les risques, il faut prendre soin de son corps à l’intérieur tout comme à l’extérieur. En ce qui concerne les facteurs de risque, n’hésitez pas à consulter un médecin pour avoir des informations pertinentes et un traitement adéquat, si cela est nécessaire.

Musclez votre plancher pelvien avec les exercices de Kegel pour renforcer vos érections naturellement.

(1) Hypertension: The Link Between Erectile Dysfunction and Coronary Artery Disease. Jacob Rajfer and Martin M. Miner. Journal of Men’s Health. November 2013.
(2) The effect of lifestyle modification and cardiovascular risk factor reduction on erectile dysfunction: a systematic review and meta-analysis. Gupta BP, Murad MH, Clifton MM, Prokop L, Nehra A, Kopecky SL. Arch Intern Med. 2011.

Jeff Winston