Tag Archive

Tag Archives for " bien-être "

Comment Éjaculer Deux Fois ou Plus ?

Comment Éjaculer Deux Fois ou Plus ?

Alors contrairement aux femmes, nous les mecs, nous ne pouvons pas forcément « remettre ça à toute de suite » ! Il nous faut une période de repos, de contemplation parfois ou juste attendre que tout fonctionne correctement à nouveau. Certains d’entre-nous peuvent recommencer rapidement mais pour d’autres c’est parfois long ou tout simplement impossible. Donc, comment éjaculer deux fois ou plus ?

Comment remettre de l’huile sur le feu en plein ébat sexuel ?

Je sais à quel point la performance importe mais il faut avant tout comprendre comment fonctionne son corps et se concentrer sur l’optimisation de son potentiel.

Comment Éjaculer Deux Fois ou Plus ? – La Science

La théorie nous dit que nous pouvons faire l’amour toute la nuit et éjaculer le matin (ou quand nous le désirons). Une homme en forme pourrait donc décider du moment de l’éjaculation selon ses désirs.

Mais la réalité est tout autre !

Déjà, pour avoir des rapports sexuels, il faut être deux. Il faut donc trouver un ou une partenaire qui apprécie le même fantasme. Ce qui n’est pas forcément évident. Après tout, une folle nuit d’ébats non-stop n’est pas nécessairement la tasse de thé de tout le monde !

Ensuite, il faut prendre en compte l’aspect biologique. Peut-on réellement éjaculer de multiples fois sans temps de repos ?

La réponse est non. Il faut toujours un temps de latence entre l’éjaculation et la prochaine érection. Parfois, c’est très rapide, parfois, non.

Cette contrainte nous impose une pause mais cela ne veut pas dire que nous devons être inactifs et attendre qu’une nouvelle érection pointe le bout de son nez.

Puis, d’un autre point de vue physiologique, une fois que le sperme a été éjaculé, il se reconstitue lentement. Donc techniquement, vous avez déjà envoyé le plus lourd de la sauce et les prochaines éjaculations peuvent être faibles en sperme et dans certains cas, douloureuses.

Attention: Ne vous basez pas sur la pornographie, ces scènes sont tournées sur des journées entières puis elles sont montées de façon à faire croire qu’il s’agit d’un acte sexuel intense continu. C’est tout simplement faux !

Votre partenaire n’attend pas de vous un marathon mais plutôt de la qualité. Concentrez-vous sur le ressenti, le plaisir partagé et imaginez/recherchez de nouvelles techniques sexuelles pour décupler votre plaisir. Ainsi, l’expérience sera centrée sur un plaisir honnête plutôt que la performance physique à tout prix.

Mais si vous souhaitez améliorer votre « endurance sexuelle », il existe des astuces pour améliorer cela. Passons-les en revue…

Comment Éjaculer Deux Fois ou Plus ? – La Pratique

Donc, vous savez maintenant que ce temps de pause entre chaque éjaculation est inéluctable mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas « tenir » votre éjaculation plus longtemps.

Il existe plusieurs techniques qui peuvent améliorer vos périodes de repos et vous redonner un coup de fouet plus rapidement.

Booster votre Testostérone

La fatigue post-orgasme est le résultat de l’action de vos hormones. Dans ce cas, la prolactine et l’ocytocine. La première participe au bien-être après l’acte sexuel et la seconde favorise l’attachement (et la monogamie) ! (1)

L’action de ces hormones réduit la libido, la production de dopamine et font barrage aux effets de la testostérone.

Alors un mec jeune a un taux de testostérone plus élevé donc, leur période de repos sera plus courte car la testostérone peut également contrecarrer l’effet de la prolactine et de l’ocytocine – c’est une question de mathématiques, plus on a de testostérone, plus elle a une position de force. Dans le cas inverse, c’est-à-dire en prenant de l’âge, le taux de testostérone diminue donc ces deux hormones prennent le dessus. D’où la différence du temps de la pause entre 18 et 45 ans !

Mais vous pouvez booster votre taux de testostérone naturellement et cela quelque soit votre âge (avec votre alimentation, par exemple) !

Ces quelques conseils vont augmenter votre testostérone et diminuer le temps de pause entre chaque éjaculation (si vous les suivez sérieusement et à long terme) :

  • La Réduction du Stress : Le stress est le premier ennemi d’une belle érection bien dure, de la libido et de la production de testostérone. Les hormones produites par le stress, le cortisol et l’adrénaline nuisent très sérieusement à votre taux de testostérone. Donc, trouvez des solutions pratiques pour réduire le stress au quotidien. N’hésitez pas à lire notre article sur le stress et nos techniques pour favoriser la détente.
  • L’Arrêt ou la Réduction des Addictions : Que vous soyez accro aux jeux vidéos, au porno ou à une drogue illicite, vous dégradez le système de récompense de votre cerveau. Vous stimulez la production de dopamine trop souvent – l’hormone du plaisir. Avec vos addictions, vous réduisez à long terme, la production de dopamine ainsi que votre sensibilité à cette dernière. Il est donc, indispensable de rompre ce cercle vicieux même si c’est difficile !
  • Une Alimentation Riche en Nitrates : Les nitrates issus de l’alimentation augmentent le taux d’oxyde nitrique – ou NO – dans le sang. L’oxyde nitrique est un gaz essentiel qui favorise une bonne circulation sanguine. Donc, un superbe afflux de sang vers le pénis pour bander dur… durablement. Rajoutez ces végétaux à la prochaine liste de courses : betteraves, pastèque, rhubarbe, épinards et céleri. (2)
  • Un Sommeil Régulier et Suffisamment Long : Le sommeil est un élément indispensable pour une santé hormonale au meilleur de sa forme. En moyenne, l’être humain a besoin de 8 heures de sommeil par jour. Pour vous c’est peut-être moins ou plus mais l’important est de s’y tenir, quitte à rajouter une sieste lors de votre pause au boulot. La régularité est également clé, un corps en bonne santé à besoin de stabilité. L’idéal est de créer un rituel sans technologie avant d’aller se coucher pour favoriser l’endormissement.
  • Une Activité Physique Hebdomadaire: Certains sports comme la musculation favorisent la production de testostérone (sans stéroïdes)  et d’oxyde nitrique, alors n’hésitez pas à sortir de vos retranchements et à tester la salle de gym. Avant de commencer, vous pouvez avoir un coaching professionnel pour apprendre les positions correctes ou si vous n’avez pas les moyens, demandez respectueusement à quelqu’un d’expérimenté dans votre club de vous filer un coup de main.

Ces conseils font partie d’un mode de vie sain – pour voir une réelle amélioration, il faut les intégrer dans vos vies. N’hésitez pas à lire mes articles pour approfondir votre savoir sur la sexualité masculine. Je vous garantis que vous ne le regretterez pas !

Pour en savoir plus pour maintenir une érection plus longtemps, c’est par ici !

(1) Fathers have lower salivary testosterone levels than unmarried men and married non-fathers in Beijing, China. Peter B Gray, Chi-Fu Jeffrey Yang, Harrison G Pope, Jr. Proc Biol Sci. 2006.
(2) Effects of oral intake of nitrates on reproductive functions of bulls. Zralý Z, Bendová J, Svecová D, Faldíková L, Vĕzník Z, Zajícová A.Vet Med (Praha). 1997.