Tag Archive

Tag Archives for " mobilité "

Comment Avoir plus de Sperme Avec Ces Recettes Masculines

Avoir plus de Sperme en Mangeant – Les Recettes Incroyables

Pour nous une belle éjaculation, c’est l’équivalent de la cerise sur le gâteau : le sperme est épais, blanc, opaque et surtout, abondant ! Puis, tant qu’à faire, il est rempli de petits nageurs en pleine forme ! Vous savez quoi… ? Vous pouvez avoir plus de sperme en mangeant ! Découvrez ci-dessous nos recettes incroyables pour augmenter la quantité et la qualité de votre sperme.


Aujourd’hui, il est prouvé que l’alimentation joue un rôle crucial sur la fertilité et l’état de notre santé – et notre santé sexuelle. En règle générale, une bonne hygiène de vie est clé pour avoir du sperme au top.

Donc, cela consiste grossièrement, en :

  • Une alimentation équilibrée et variée (éviter les aliments conventionnels bourrés de pesticides, opter pour le bio)
  • Surveiller son poids, en perdre en cas de surpoids/obésité
  • Boire assez d’eau (logique, non?) – 2L minimum par jour
  • Une pratique physique régulière
  • L’arrêt du tabac
  • La réduction de la consommation d’alcool
  • L’arrêt des drogues récréatives (ex : cannabis) et l’auto-médication
  • Une bonne gestion du stress
  • Un sommeil régulier et réparateur (min 7-8 heures)
  • Éviter les caleçons et les vêtements moulants
  • Une protection adaptée face aux environnements à risque : usines, agriculture, etc…

Bon, maintenant que vous connaissez les grosses lignes, que faut-il manger pour avoir plus de sperme ?

Avoir Plus de Sperme en Mangeant – Une Alimentation Ciblée

Certains minéraux, vitamines, acides aminés et autres nutriments sont primordiaux pour optimiser la qualité de votre sperme.

Par exemple, parmi les plus importants, on retrouve :

La Vitamine C :

Elle améliore la rapidité et la mobilité des spermatozoïdes, tout en réduisant le nombre de spermatozoïdes anormaux (qui ne servent à rien). Pour faire le plein de vitamine C, rien de plus simple. Consommez régulièrement des agrumes, des pommes, des kiwis, des poivrons, du brocoli, du persil, de la ciboulette (les légumes et plantes vertes sont à mettre au premier plan), etc…

La Vitamine E et le Sélénium :

La combinaison de ces deux micronutriments peut réellement améliorer la fertilité masculine donc, la qualité et éventuellement, la quantité de votre sperme. (1)

La vitamine E et le sélénium ont des propriétés antioxydantes et améliorent la mobilité des spermatozoïdes. Vous retrouverez du sélénium dans les noix de Brésil (la plus grande quantité disponible), les poissons gras et les crustacés, les rognons, le blé complet, etc… La vitamine E est surtout disponible dans l’huile de germe de blé mais aussi, celle de maïs, de tournesol, de pépins de raisins et dans les noix, les noisettes, les amantes, les poissons gras et le jaune d’œuf (pas cuit!).

La Magnésium :

Il augmente le nombre et la mobilité des spermatozoïdes. Il est essentiel pour la réparation musculaire et il favorise un sommeil profond. Pour faire une cure de magnésium, mangez : du son de blé, du cacao en poudre (sans sucres ajoutés et sans additifs), de l’aneth, du céleri, des noix de Brésil (encore!), etc…

Le Zinc :

Voilà un minéral dont il ne faut pas manquer. Le zinc est indispensable à un peu près tout dans notre organisme. Sans lui rien ne fonctionne et c’est la cata ! Pour notre sperme, c’est pareil : il augmente le nombre et la mobilité des spermatozoïdes, et c’est un excellent antioxydant.

On retrouve le zinc dans les fruits de mer, le foie (veau), le chocolat noir (70% minimum), les viandes rouges, le poisson, les céréales complètes, etc…

Les Oméga-3 :

Les oméga-3 sont essentiels pour une bonne santé globale. Donc, c’est sans surprise qu’ils le soient aussi dans l’optique de la conception. Ils agissent sur la souplesse de la membrane des cellules, facilitant ainsi les échanges entre l’ovocyte (de madame) et le spermatozoïde (de monsieur).

Vous retrouverez les oméga-3 surtout dans les poissons gras ( hareng, sardine, maquereau, saumon… ) et les huiles de colza, de lin et de noix.

La Carnitine et la Coenzyme Q10 :

Ces dérivés d’acides aminés et antioxydants assurent la production d’énergie nécessaire sur le plan cellulaire donc pour vos spermatozoïdes également (et ils requièrent BEAUCOUP d’énergie). (2)

Vous retrouverez la carnitine – ou L-Carnitine – et la coenzyme Q10 dans la viande et le poisson, le tempeh (un produit à base de soja fermenté) et sous forme de complément alimentaire.

Après avoir fait le tour de quelques aliments et nutriments à intégrer dans votre alimentation, voici, quelques recettes incroyables de grand-mères pour avoir plus de sperme en mangeant !

Les Recettes Incroyables de nos Grand-mères

  • Booster vos Petits Nageurs (vos spermatozoïdes, hein) : Mixez 250 grammes d’amandes et la même quantité de noix avec 100 grammes de miel biologique. Dégustez ce délicieux beurre de noix en en-cas ou le matin à jeun.
  • Augmenter la Quantité de Sperme et Boost d’énergie : Faites-vous un smoothie banane/fraise avec un peu de lait d’amande (sans sucres ajoutés).
  • Améliorer une Libido en Berne ou/et une Dysfonction érectile : Prenez 200 grammes de graines de nigelle, broyez-les. Ajoutez 100 grammes d’encens mâle écrasé – ou Oliban – 50 grammes d’huile de nigelle, 50 grammes d’huile de roquette, 50 grammes d’huile d’olive extra vierge et 200 grammes de miel biologique. Mélangez le tout et consommez une cuillère avant tout repas.
  • Lutter contre la Fatigue Sexuelle Masculine : Le matin, à jeun, buvez une infusion avec quelques bouts de gingembre (préalablement pelé) et le jus d’un demi-citron (si vous le souhaitez). Une cure de Ginseng est recommandée, si vous n’avez pas de troubles cardiaques ou une hypertension artérielle.

Avec ces conseils alimentaires et d’hygiène de vie, la qualité et la quantité de votre sperme va s’améliorer petit à petit. Néanmoins, la quantité dépend également de l’individu. Donc, concentrez-vous sur la qualité, après tout, c’est le plus important !

Pour ce qui est de la quantité, retenir ses éjaculations plus souvent peut aider, tout comme les exercices de Kegel pour y parvenir !

(1) Selenium–vitamin E supplementation in infertile men: effects on semen parameters and pregnancy rate. Mohammad K Moslemi, Samaneh Tavanbakhsh. Int J Gen Med. 2011.
(2) Use of carnitine therapy in selected cases of male factor infertility: a double-blind crossover trial. Lenzi A, Lombardo F, Sgrò P, Salacone P, Caponecchia L, Dondero F, Gandini L. Fertil Steril. 2003.

Je Suis Un Homme Stérile : Voici Pourquoi…

Homme Stérile : Quelle Solution ?

L’infertilité masculine est bien plus commune que ce que l’on pourrait croire (20 à 30% des hommes sont concernés). Donc, si vous avez du mal à procréer avec votre partenaire, il va falloir trouver qui de vous deux a des troubles de la fertilité. Il est bon de noter que parfois, les deux partenaires peuvent se retrouver avec des problèmes d’infertilité.

Mais ici, nous allons nous pencher sur le cas de l’homme stérile, quelles sont les solutions et quelles en sont les causes.

Avant de vous alarmer, sachez que chez l’homme, il y a différentes causes qui peuvent faire que la fertilité ne soit pas vraiment au mieux de sa forme. Et bien évidemment, pour la majorité des causes, il y a une solution spécifique !

Les causes de l’infertilité ne sont pas obligatoirement liées à des troubles sexuels et la santé de votre fertilité n’a pas de lien direct avec votre virilité. Ne tombez pas dans ce piège simpliste ! L’infertilité est, le plus souvent, un trouble physique et il doit être traité, et perçu en tant que tel.

Donc, quelles sont les causes les plus communes de l’infertilité ? Et pour un homme stérile, quelle est la solution ?

Les Différentes Causes de l’Infertilité Masculine

Les troubles de la fertilité sont généralement liés aux anomalies du sperme. Que ce soit un déficit de spermatozoïdes, un problème de mobilité et/ou de la morphologie de vos nageurs.

Faisons un tour du côté médical. L’oligozoospermie est un nombre insuffisant de spermatozoïdes dans le sperme. L’azoospermie est l’absence de spermatozoïdes. Lorsque ces derniers ont des soucis de mobilité, il s’agit d’asthénospermie (plus de 60% de vos spermatozoïdes ont des difficultés se déplacer). L’anomalie morphologique des spermatozoïdes est appelée la tératospermie. Il existe aussi, le cas de la nécrospermie, définie par un pourcentage très élevé de spermatozoïdes morts (plus de 50% et elle est souvent causée par une infection).

Pour conclure, ces anomalies sont, le plus souvent, associées entre elles. Dans ce cas, on parle d’oligo-asthénospermie ou d’oligoasthéno-tératospermie.

Les anomalies du sperme peuvent être d’origine génétique, mécanique, environnementale, infectieuse ou rarement, hormonale.

Parmi les plus courantes, il y a :

  • Les séquelles d’une infection. Par exemple, le virus des oreillons. (1)

  • Les MST, les maladies sexuellement transmissibles (ou IST – Infections sexuellement transmissibles).

  • Une consommation excessive et régulière de tabac et/ou d’alcool.

  • Une chimiothérapie.

  • Un traumatisme des testicules (un ou deux).

  • Des pathologies du foie et du rein.

  • L’obstruction des canaux permettant la sortie des spermatozoïdes.

  • Le syndrome de Klinfelter, d’origine génétique, occasionne une atrophie des testicules, une absence de spermatozoïdes (azoospermie) et une gynécomastie. La mucoviscidose et certains réarrangements chromosomiques peuvent être la cause de l’infertilité.

  • L’exposition à de fortes chaleurs et/ou à des produits chimiques spécifiques.

  • L’éjaculation rétrograde, le sperme va vers la vessie au lieu d’aller vers l’extérieur.

  • La cryptorchidie, les testicules ne sont pas descendues au niveau du scrotum lors du développement embryonnaire.

  • Le développement de varices aux niveaux des testicules (la varicocèle). (2)

  • La présence de certains anticorps dans le sperme peut diminuer la fécondité et la mobilité des spermatozoïdes.

  • Les troubles de la thyroïde associés à une baisse de la libido et des dysfonctionnement érectiles.

  • L’hyperprolactinémie ou l’écoulement de lait et/ou un développement mammaire (la gynécomastie).

Bien-sûr, cette liste n’est pas exhaustive mais voici, les problèmes les plus communs. Ils causent des anomalies du sperme voire dans certains cas, une infertilité temporaire ou irréversible (comme avec certains troubles génétiques).

Donc, pour un homme stérile, quelle est la solution ou les solutions pour pouvoir avoir un enfant ?

La Stérilité chez l’Homme : Les Solutions

Nous avons fait le tour des causes les plus vraisemblables. Maintenant, vous allez devoir passer à l’étape clinique. Il va falloir établir votre trouble avec précision. Dans quasiment tous les cas, un docteur vous fera un bilan de fertilité, cet examen s’appelle le spermogramme.

Le spermogramme va évaluer la qualité du sperme, soit la quantité, la mobilité et la morphologie des spermatozoïdes. En général, un second spermogramme sera fait quelques mois plus tard pour confirmer les résultats du premier.

D’autres examens peuvent également être proposés : des tests génétiques, le test de Hühner (qui évalue le comportement des spermatozoïdes en fonction de la glaire cervicale de votre partenaire), des tests hormonaux, etc…

Une fois le diagnostique établi, votre médecin pourra vous proposer des aides à la procréation.

Si votre infertilité est causée par un trouble anatomique (ex : obstruction des canaux) alors votre trouble sera corrigé chirurgicalement.

Dans la majorité des cas, l’aide à la procréation vous sera proposée ou PMA (procréation médicalement assistée).

Les Chances de Réussite

Suivant votre âge et celui de votre partenaire (chez la femme, les chances de réussite d’une FIV – ou fécondation in vitro, diminuent considérablement après 37 ans), selon votre état de santé et la gravité de vos anomalies de la spermatogenèse, les résultats varient grandement. Si l’homme a plus de 40 ans, le taux de fausse couche augmente. Pour optimiser vos chances de réussite, avant de tester une PMA, il faut que vous et votre partenaire ayez un mode de vie le plus sain possible. Parcourez notre site pour des astuces pour améliorer votre vie sexuelle, votre alimentation (avec des compléments alimentaires naturels) et votre condition physique.

La technique utilisée vous sera proposée par votre médecin suivant la problématique, qu’il s’agisse d’une FIV ou d’une insémination artificielle.

La Culpabilité Masculine : Comment Relativiser

Si le diagnostique est brutal, notre réponse émotionnelle sera très certainement de développer une grand sentiment de culpabilité. Le processus d’une PMA ne sera pas évident pour vous et votre compagne mais il faut savoir que ces angoisses sont normales et fréquentes.

Communiquez à votre compagne. Apprenez à en rire ! Savourez la chance d’avoir accès à ces techniques de la science moderne qui n’étaient pas accessibles à vos aïeux. Souvenez-vous que ces techniques s’améliorent de jour en jour et avec elles, vos chances de concevoir s’accroissent  ! La varicocèle connaît un traitement qui a un succès des plus prometteurs, par exemple ! (2)

Faites l’amour, célébrez la vie et réaffirmez votre amour ! Enfant ou pas, ce sont les conditions idéales pour être tout simplement…heureux.

(1) Current studies on bacterospermia the leading cause of male infertility: a protégé and potential threat towards mans extinction. Ibeh Nnana Isaiah, Bikwe Thomas Nche, Ibeh Georgina Nwagu, Ibeh Isaiah Nnanna. N Am J Med Sci. 2011.
(2) Varicocelectomy as therapy in male infertility: a study of 504 cases. Dubin L, Amelar RD. Fertility and Sterility. 1975.