Comment avoir un Ventre Plat avec nos 5 Astuces qui Fonctionnent

Le ventre rond de papa ou de buveur de bière n’est pas forcément au goût de tous. Donc, découvrez comment retrouver un ventre plat avec nos 5 astuces qui fonctionnent…

Nos astuces ne sont pas magiques. Elles demandent un engagement de votre part. Néanmoins, elles sont simples à incorporer dans votre quotidien, à condition de créer une routine. Car la discipline n’est pas une chose que nous possédons en quantités illimitées.

De surcroît, il faut savoir que les graisses abdominales augmentent le risque de diabète et de pathologies cardiovasculaires. Donc, en plus d’être esthétique, un ventre plat diminue vos risques de maladies.

Par ailleurs, un vendre rond n’est pas nécessairement le résultat d’un facteur unique. Par exemple, le stress, l’anxiété, la sédentarité, les dérèglements hormonaux, la fatigue, l’excès calorique, l’abus de sucre et féculents, et le manque d’exercice…Toutes ces choses peuvent causer un ventre rond et l’accumulation des graisses abdominales.

Donc, n’attendez pas que la situation s’empire. Il est temps de prendre les choses en main et de retrouver un ventre plat avec nos 5 astuces qui fonctionnent !

Comment avoir un Ventre Plat avec nos des Astuces qui Fonctionnent

Comment avoir un Ventre Plat avec nos des Astuces qui Fonctionnent

Retrouvez un Ventre Plat avec nos 5 Astuces qui Fonctionnent

Astuce n°1 : Augmentez Votre Apport en Fibres

Il faut un minimum de 30 grammes de fibres au quotidien pour un bon transit – ou digestion. Donc, c’est simple, un manque de fibre favorise la prise de poids ! Néanmoins, si votre alimentation est pauvre en fibres (légumes, fruits, légumineuses et céréales entières)…Veillez à augmentez progressivement chaque semaine pour atteindre le quota minimum mentionné ci-dessus (ou plus).

Ces fibres, vous les retrouverez dans les fruits et légumes frais, le son d’avoine et les graines de lin (pour glisser quelques fibres supplémentaires en toute discrétion), le riz brun, le quinoa, les pâtes complètes et toute autre céréale entière.

ebook aliments aphrodisiaque-m

Comment Bander Mieux, Plus Fort Et Plus Longtemps

10 APHRODISIAQUES PUISSANTS

Notre Guide Indispensable est Maintenant Disponible Pendant Un Temps Limité GRATUITEMENT

  • Accèdez immédatement ce guide et commencez à avoir des bonnes érections FORTES ce soir sans aucun engagement!

Bonus : De surcroît, les pruneaux sont extrêmement riches en fibres (mangez 3 ou 4 pruneaux par jour en cas de constipation).

Astuce n°2 : Assurez-vous de Manger Suffisamment de Protéines

Les protéines sont essentielles pour augmenter et maintenir notre masse musculaire. De plus, celles-ci nécessitent beaucoup d’énergie pour être assimilées.

Cependant, évitez d’en manger de trop car maigres ou pas, l’excèdent de protéines sera éventuellement transformé en sucre (glucose). Par ailleurs, si celui-ci n’est pas utilisé sous forme d’énergie, il se transformera en graisses !

En général, il faut environ 80 grammes de protéines pour un adulte qui a une activité physique moyenne (2 ou 3 fois par semaine). Cependant, augmentez légèrement votre apport, si vous faites plus de sport.

Bonus : Vous retrouverez des protéines dans la viande, le poisson, les fruits de mer, les œufs, le tofu, les légumineuses (lentilles, pois-chiches, haricots, etc…), le quinoa, le seitan, l’edamame, la spiruline, etc…

Si vous souffrez de ballonnements réguliers, découvrez 10 aliments à éviter!

Astuce n°3 : Découvrez Si Vous Souffrez d’une Intolérance Alimentaire

Alors, non, nous ne sommes pas tous intolérants au gluten, au lactose et j’en passe.

Cependant, si vous l’êtes, les aliments que vous digérez mal vont fermenter dans votre estomac et créer des gaz, des gonflements, des indigestions, etc… Néanmoins, il s’agit du meilleur scénario. En outre, une réelle intolérance alimentaire peut déclencher des maladies auto-immunes… (1)

Donc, si vous vous sentez souvent ballonné après avoir mangé un aliment spécifique, essayez de l’éliminer pendant une ou deux semaines pour voir s’il y a une amélioration !

Comme ça, vous serez fixé !

Astuce n°4 : Limitez Votre Consommation de Sucres et de Sel

Quand je parle de sucres, cela concerne les sucres rapides (sucre blanc/brun/de canne, sucreries, pâtisseries, gâteau, glaces ou tout autre produit avec du sucre) ET les sucres lents (pain, riz, pâtes, céréales, pomme de terres, etc…).

Pourquoi ?

Si vous consommez plus de sucre que ce dont vous avez besoin, ils seront stockés sous forme de graisses. En outre, ils vont augmenter votre risque de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires et de décès prématuré. (2)

Si vous aimez le sucré, remplacez votre sucre par des fruits et un peu de stévia (un édulcorant sain et naturel).

Sinon, limitez votre consommation de sucres lents. Une ou deux petites portions par jour suffisent, complétez avec plus de légumes et une protéine de qualité.

Quant au sel, il favorise les ballonnements et la rétention d’eau. Généralement, nous en consommons de trop donc, allez-y mollo. De plus, privilégiez le sel de mer, celui-ci sale plus et il est bien meilleur au niveau du goût… et pour la santé !

Si vous êtes diabétique ou à risque, découvrez ces 15 aliments qui diminuent la glycémie.

Astuce n°5 : Faites le Plein de Bonnes Graisses

Toutes les graisses ne se valent pas, souvenez-vous en.

Les matières grasses transformées sont celles dont vous devez vous méfier.

Par exemple, vous les retrouvez dans plats industriels (frais ou surgelés), les fast-food, la margarine, la charcuterie industrielle, les fritures, etc…

Pour autant, le gras n’est pas votre ennemi – tout dépend de la qualité de la matière grasse. Car au final, les graisses alimentaires sont INDISPENSABLES pour que notre corps fonctionne de son mieux. De plus, le cholestérol alimentaire ne se transforme pas en mauvais cholestérol physique (LDL).

Pour vos cuissons, privilégiez : l’huile de colza, l’huile de coco pressée à froid, le lard, le beurre biologique et la crème fraîche.

Pour vos assaisonnements, privilégiez : l’huile d’olive extra vierge, l’huile de colza et l’huile de noix.

De plus, certains aliments sont bourrés de bonnes graisses, de minéraux et de vitamines dont vous avez besoin : comme les avocats, les noix, les amandes, les noisettes, les noix du Brésil, les noix de macadamia, les graines de lin, les poissons gras (thon, saumon, sardines, anchois…), etc…

Donc, ajoutez des petites portions de ces aliments quotidiennement, croyez-moi, ils vous aideront à perdre du poids !

Un Ventre Plat avec nos 5 Astuces qui Fonctionnent et les Pièges à Éviter

Éventuellement, vous retrouverez un ventre plat avec nos 5 astuces qui fonctionnent. Cependant, il existe de nombreuses choses qui n’aident pas à retrouver un ventre plat même si cela semble être le cas…

Par exemple, les exercices abdominaux ne vont pas cibler vos graisses abdominales. Ce que vous mangez aura un impact bien plus radical que 100 abdos quotidiens. Si vous souhaitez voir vos abdos apparaître, il faudra perdre votre bedaine, en cuisinant sainement et en mangeant selon votre faim.

Évitez toute pilule qui vous promet une perte de poids localisée, c’est du pur marketing et ça n’aura aucun effet positif. Par contre, elles peuvent être extrêmement dangereuses !

Si vous souhaitez faire un régime, sachez que si vous le respectez, vous perdrez de la graisse partout et la graisse du ventre sera la dernière à partir. Oui, c’est la plus rebelle !

Améliorez votre alimentation et réduisez vos portions alimentaires. Ainsi, vous pourrez observer un changement durable. Il ne sera pas rapide mais il sera efficace ! Patientez, d’ici 1 mois ou 2, vous pourrez voir de réels résultats…qui dureront !

Certains diabètes de type 2 peuvent être “inversés”, découvrez ces dernières découvertes scientifiques ici…


(1) Role of “Western Diet” in Inflammatory Autoimmune Diseases. Arndt Manzel, Dominik N. Muller, David A. Hafler, Susan E. Erdman, Ralf A. Linker and Markus Kleinewietfeld. Curr Allergy Asthma Rep. 2014.
(2) Relationship between Added Sugars Consumption and Chronic Disease Risk Factors: Current Understanding. James M. Rippe, Theodore J. Angelopoulos. Nutrients. 2016.

Jeff Winston